Vous êtes sur le site
Votre pays
FacebookTwitterYoutubepinterestGoogle PlusRss

Charleroi et son patrimoine architectural


Sur la place Place Charles II, vous pouvez admirer l’Hôtel de ville de Charleroi et son Beffroi, classé par l’UNESCO. L’imposant édifice marie avec bonheur classicisme et art déco. 250 marches mènent en haut du beffroi (qui s’élève à 70 mètres).


L’art nouveau et ensuite l’art déco apparaissent à la fin du XIXe siècle, avec l’émergence d’une classe aisée qui s’est enrichie grâce à une florissante industrie du fer, du verre et du charbon. Les industriels se font construire des immeubles confortables qui reflètent leur réussite économique et l’art nouveau répondra parfaitement à leurs attentes.


La Maison Lafleur et la Maison Dorée, des exemples typiques d’immeubles art nouveau, sont aujourd’hui des monuments protégés.


Toujours sur la Place Charles II, se dresse la Basilique Saint-Christophe. Si elle mélange plusieurs styles, c’est parce qu’elle a été construite à différentes époques.


L’Église Saint-Christophe d’origine fut démolie au XVIIe siècle lors de travaux de consolidation. Louis XIV y fait ériger une « chapelle royale » pour ses garnisons. Ce n’est qu’en 1772 que l’église retrouvera son ancien nom.


La coupole de cuivre est relativement récente puisqu’elle fut construite après la Deuxième Guerre mondiale. En 1957, une énorme mosaïque prend place derrière le chœur. Ce projet belge est réalisé par des Vénitiens et l'ensemble rappelle la virtuosité des artistes byzantins.